Enquêtes et actualités gavé locales

« La mise en concurrence des TER en Nouvelle-Aquitaine, ce n’est pas la privatisation »

Le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine débattra lundi de ses orientations budgétaires, dans lesquelles figure l’ouverture à la concurrence des trains express régionaux. Alain Rousset défend une décision fustigée par les syndicats de la SNCF et les écologistes, estimant que le privé peut remplir une mission de service public.

Édition abonnés
« La mise en concurrence des TER en Nouvelle-Aquitaine, ce n’est pas la privatisation »

>

Cet article fait partie de l’édition abonnés. | Déjà abonné ? Connectez-vous

Abonnez-vous maintenant pour poursuivre votre lecture

Abonnez-vous
Abonnez-vous maintenant pour suivre l’actualité locale.

Déjà abonné ?

Connectez-vous

L’investigation locale à portée de main.

Abonnez-vous et profitez d’un accès illimité à Rue89Bordeaux. Annulez quand vous voulez.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Choisissez votre formule :

#transports

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

À lire ensuite


Enquête publique en catimini sur les aménagements pour la LGV au sud de Bordeaux

Photo : SB/Rue89 Bordeaux

Le pont Simone-Veil déjà ouvert aux piétons et cyclistes, lundi prochain aux voitures

Photo : WS/Rue89 Bordeaux

Partager
Plus d'options