Enquêtes et actualités gavé locales


L’ascension du vélo continue à Bordeaux

Ce jeudi 11 mai, Bordeaux s’est vue décerner le label « ville à vélo » par Amaury Sport Organisation, l’organisateur du Tour de France pour récompenser les villes étapes pour leur politique de promotion du vélo. Cette distinction est décernée alors que selon le baromètre des mobilités de la métropoles, la pratique cycliste a augmenté de 10% au premier semestre 2023.

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Bordeaux, abonnez-vous.

L’ascension du vélo continue à Bordeaux

La ville de Bordeaux vient de recevoir 4 vélos, dans le cadre du label « ville à vélo », décerné par l’organisation du Tour de France, Amaury Sport Organisation (ASO). Créée en 2021, ce label récompense les collectivités ayant accueilli au moins une fois le Tour de France féminin ou masculin pour leur « investissement dans les infrastructures, les services, la communication ou encore l’apprentissage du vélo ».

Depuis trois ans, et suite à la polémique ayant visé le Tour pour la pollution qu’il engendre et le manque d’engagement d’ASO en faveur de l’écologie et de la pratique quotidienne du vélo, 133 villes ont été labellisées « villes à vélo du Tour de France » dans 9 pays. 

En 2023, 32 villes ont candidaté pour obtenir ce label. Deux d’entre elles ont obtenu 4 vélos, selon la Ville de Bordeaux : Paris et Vitoria-Gasteiz, en Espagne. Cette nouvelle distinction récompense Bordeaux pour « sa politique de promotion du vélo exemplaire », à travers ses aménagements vélos et sa valorisation de ce mode de déplacement, par exemple auprès des scolaires

Hausse de la pratique cycliste

En parallèle, Bordeaux Métropole indique dans son baromètre des mobilités du 1er trimestre 2023, une hausse globale de 10,1% de la pratique cycliste dans l’agglomération, et un doublement depuis 2016.

Plus précisément, 4000 cyclistes en moyenne roulent chaque jour (double sens) sur la commune de Bordeaux, un trafic en hausse de 9%, soit 380 cyclistes en plus par jour en moyenne. 

La progression est également constatée extra-boulevards, où 600 cyclistes circulent chaque jour (double sens) : +17% au premier trimestre 2023, soit une centaine de cyclistes supplémentaires par jour, par rapport aux fréquentations de l’an dernier. 

L’ensemble de ces chiffres sont issues des données collectées auprès des compteurs permanents, indique Bordeaux Métropole dans un communiqué. Conjugués avec la progression de 2% de la fréquentation du réseau TBM, ils expliquent la très légère baisse (-0,4%) du trafic automobile dans le centre de l’agglomération, surtout marquée dans l’intra-boulevard (-1,5% par rapport au 1er trimestre 2022).


#Bordeaux métropole

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles
Plus d'options