Enquêtes et actualités gavé locales


« L’exemplaire de Bordeaux » des Essais de Montaigne au registre de l’Unesco

Cette version originale des Essais, l’œuvre majeure de Montaigne, est un exemplaire entièrement annoté par l’auteur. Il vient d’être inscrit au registre Mémoire du Monde, de l’Unesco, afin de signifier sa valeur universelle et son importance pour l’humanité.

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Bordeaux, abonnez-vous.

« L’exemplaire de Bordeaux » des Essais de Montaigne au registre de l’Unesco

On le surnomme « L’exemplaire de Bordeaux ». Cette version des Essais, entièrement annotée et corrigée par Michel Montaigne en 1588 en vue d’une réédition, a été inscrite au registre international du patrimoine mondial de l’Unesco.

Son admission avait été validée le 18 mai par l’institution, aux côtés de 6 autres candidatures. Long de plus de 1000 pages, le texte est conservé à la bibliothèque municipale de Bordeaux depuis la fin du XVIII° siècle.

Ouvrage unique 

Publiés pour la première fois en 1580, les « Essais » aborde plusieurs sujets tels que la médecine, les arts ou l’histoire. L’œuvre se compose de trois tomes et de 107 chapitres. Telle une introspection, l’auteur y mêle des réflexions sur sa propre vie et sur l’être humain. 

Plusieurs éditions des Essais suivront, en 1582, en 1587, puis en 1588. Cette dernière publication a été corrigée par Montaigne à la main jusqu’en 1592, date de sa mort. Il ne verra donc pas la version finale imprimée pour sa réédition. Selon la bibliothèque de Bordeaux, il s’agit « du seul vestige autographe » des Essais du philosophe, ce qui serait « rarissime » pour un écrivain de cette période. 

Préserver le patrimoine

Dans « l’exemplaire de Bordeaux », l’auteur a laissé plusieurs consignes et indications aux imprimeurs. Le travail d’une vie, récompensé par son inscription au registre international de l’Unesco, Mémoire du Monde. Créé en 1992, cette distinction vise à préserver et à promouvoir des documents d’importance historique, culturelle et patrimoniale, afin de les transmettre aux générations futures. 

Des expositions, conférences et autres activités seront donc organisées par la Bibliothèque de Bordeaux afin de promouvoir l’ouvrage. Numérisé en 2016, il est d’ailleurs accessible gratuitement en ligne sur les sites Séléné et Gallica.


#bibliothèques municipales

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles
Plus d'options