Enquêtes et actualités gavé locales

La vitrine de la permanence du Rassemblement national brisée à Bordeaux

La permanence du Rassemblement national à Bordeaux, 138 boulevard Georges-V, a été visée par un jet de pavé dans la nuit de mardi à mercredi, qui a brisé la vitre du local.

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Bordeaux, abonnez-vous.

La vitrine de la permanence du Rassemblement national brisée à Bordeaux

Un « autre exemple de la violence qui s’empare de Bordeaux », écrit Jimmy Bourlieux, certainement une allusion au fait divers du cours de la Martinique abondamment exploité depuis lundi par l’extrême droite.

Plainte déposée

Estimant que « la liberté d’expression et le pluralisme sont en danger dans notre ville », le délégué départemental du RN affirme à Sud Ouest avoir porté plainte.

La députée Edwige Diaz a dénoncé une « inqualifiable et énième attaque de la permanence du RN en Gironde », évoquant les autocollants, tags ou bris de verre ayant visé par le passé les locaux du parti lepéniste, rue Georges-Bonnac. Elle demande « officiellement » à Pierre Hurmic (maire de Bordeaux) et Gérald Darmanin (ministre de l’intérieur) « de tout mettre en œuvre pour qu’enfin, la liberté d’opinion et la sécurité soient assurées » à Bordeaux.


#Edwige Diaz

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles
Plus d'options