Enquêtes et actualités gavé locales

Une nouvelle gare routière pour les cars Macron à Bordeaux

Ce lundi 10 juillet une nouvelle halte routière a été mise en place pour les cars de la compagnie Flixbus, entre le quai de Paludate et le boulevard Moga. 80 places assises et des espaces végétalisés doivent permettre d’accueillir les passagers dans de « meilleures conditions ».

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Bordeaux, abonnez-vous.

Une nouvelle gare routière pour les cars Macron à Bordeaux

L’emplacement n’est pas encore connu de tous les voyageurs. « Ce matin en sortant de la gare je n’ai vu aucun bus, heureusement que j’ai de l’avance », décrit Leelou, 20 ans. Quai de Paludate, elle attend un Flixbus pour Rennes. Originaire de Thenon, en Dordogne, elle est arrivée en fin de matinée à Bordeaux en TER. Son arrivée est prévue à 19h30 en Bretagne. « C’est long, mais c’est les vacances et c’est moins cher que le train », relativise t-elle.

Nouvelle halte routière quais de Paludate Photo : VB/Rue89 Bordeaux

Bernard, lui, patiente avec des mots croisés, assis sous la halte conçue sous le pont de la voie ferrée. Comme Leelou, il a mis du temps à trouver la nouvelle halte routière ouverte depuis ce lundi 10 juillet. Elle est destinée aux cars de la compagnie allemande Flixbus, qui « représente 60% de l’activité des trajets en cars de longue distance », précise la Métropole de Bordeaux dans un communiqué.

Fluidité

La halte compte 80 places assises. À 50 mètres de la halte quai de Paludate, des sanitaires sont accessibles gratuitement. « Sur l’ancien emplacement, rue des Terres de Borde, il fallait aller aux toilettes de la gare et payer », raconte Leelou. Il n’y avait pas du tout de commodités sur le premier emplacement dévolu aux cars après la libéralisation du marché.

De son côté, Flixbus se « satisfait » de pouvoir accueillir les voyageurs dans de « meilleures conditions ». Adama travaille depuis deux ans pour Flixbus. Il est agent d’escale. Gilet jaune et casquette fluo, il oriente les voyageurs mais aussi les chauffeurs, dont « la plupart sont hispanophones à Bordeaux » :

« Je dois m’assurer qu’ils respectent bien les temps de pause et que tous les passagers sont là. À la gare de Bordeaux, il arrivait parfois que des personnes se trompent de bus, pour une même destination, entre les différentes compagnies. Maintenant, il y a plus de clarté et de fluidité. »

Adama, agent d’escale pour Flixbus, oriente les passagers Photo : VB/Rue89 Bordeaux

Petits prix

Libéralisé par la loi Macron en 2015, le marché des cars privés longues distances permet de se déplacer à petits prix. Cédric, qui travaille dans le marketing digital, est revenu récemment d’Espagne. « Avec le train il y avait plusieurs changements et c’était plus de 200 euros l’aller-retour. » Cette fois, Cédric va à Lyon. Il en a pour plus de 7h30 de voyage mais s’en sort avec un billet à une trentaine d’euros.

Flixbus attends 560 000 passagers qui transiteront par Bordeaux en 2023. Ils étaient presque 500 000 en 2022. Pour la période estivale, la compagnie allemande escompte la venue de 200 000 passagers, contre 150 000 l’année dernière. Depuis Bordeaux, 140 destinations sont accessibles en France et en Europe. Parmi les plus populaires : Toulouse, Paris, Grenoble, Barcelone, San Sebastián ou encore Lisbonne.

À Bordeaux, pour les cars des compagnies Blablacar bus et Alsa, un arrêt provisoire a été crée jusqu’à fin août au 11 rue des Gamins. Fin août, les deux compagnies reviendront à l’actuelle halte routière Bordeaux-Belcier, rue Terres-de-Borde. Les lignes régulières Nouvelle Aquitaine, Keolis Bordeaux Métropole et la Navette aéroport restent sans modification sur la façade nord de la gare Saint-Jean, côté Hall 2 des arrivées.


#transports

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

À lire ensuite


Enquête publique en catimini sur les aménagements pour la LGV au sud de Bordeaux

Photo : SB/Rue89 Bordeaux

Le pont Simone-Veil déjà ouvert aux piétons et cyclistes, lundi prochain aux voitures

Photo : WS/Rue89 Bordeaux

Plus d'options