Enquêtes et actualités gavé locales

Agressés par des militants d’extrême droite à Bordeaux, deux jeunes portent plainte

Pour avoir décollé des stickers appelant à la « remigration » ou promouvant la Bastide bordelaise, deux Bordelais ont été pris à partie par un groupe le 15 avril dernier sur le cours d’Albret. Victimes de 5 jours d’ITT, ils ont déposé une plainte pour violences en réunion.

,
Édition abonnés
Agressés par des militants d’extrême droite à Bordeaux, deux jeunes portent plainte
L’agression s’est déroulée près du pub le Connemara

Cette nuit-là, Léo et Gabriel (pseudonymes), 26 et 25 ans, passent la soirée avec des amis au Connemara, le pub irlandais situé cours d’Albret. Au détour d’une pause dans le karaoké, ils sortent prendre l’air. Sur des poteaux en face du bar, ils aperçoivent des stickers d’extrême droite, dont l’un du groupuscule de la Bastide bordelaise, un autre appelant à la « remigration » (expulsion des étrangers) et un autocollant indiquant « Stop à la tyrannie woke ».
Les deux amis enlèvent les stickers puis rentrent à nouveau dans le pub. Il est 23h passées quand ils finissent la soirée. À la sortie, ils sont interpellés et violentés par un groupe d’individus.

Lisez la suite pour 1€

En profitant de notre offre d’essai, résiliable en ligne à tout moment.

Pour accéder à cet article, il faut être abonné. Pourquoi ?

Les informations exclusives, les enquêtes et certains reportages constituent l’édition abonnés de Rue89 Bordeaux. En tant que média indépendant, nos ressources proviennent de nos lectrices et lecteurs abonnés, aucun milliardaire ni groupe bancaire ne nous finance.

Nous demandons à nos lecteurs une faible contribution pour disposer à Bordeaux d’un média critique des pouvoirs, capable d’enquêter et de traiter les enjeux locaux en profondeur et dans la durée.

Chaque abonnement compte. Toutes nos recettes sont investies dans un journalisme local indépendant, dont la force et la réactivité dépend directement du nombre d’abonnés actifs.

Je m’abonne 

Abonnez-vous maintenant pour suivre l’actualité locale.

Déjà abonné ?

Connectez-vous

L’investigation locale à portée de main.

Abonnez-vous et profitez d’un accès illimité à Rue89Bordeaux. Annulez quand vous voulez.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Choisissez votre formule :

#extrême droite

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

Autres mots-clés :

À lire ensuite


Les députés RN Grégoire de Fournas et Edwige Diaz demandent la dissolution des Ultramarines
Violences à la Marche des fiertés : trois militants d’extrême-droite condamnés pour injure et dégradations
Partager
Plus d'options