Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Musicalarue : une histoire en images
Brèves  Culture 

Musicalarue : une histoire en images

par Dominique Clère.
Publié le 15 juin 2015.
Imprimé le 28 mai 2022 à 11:58
3 998 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
L’affiche de présentation du documentaire sur Musicalarue

L’affiche de présentation du documentaire sur Musicalarue

Musicalarue, c’est du 14 au 15 août cette année. Et en guise d’amuse-bouche, France 3 propose un documentaire d’une réalisatrice bordelaise, « Que ta volonté soit fête ».

Johanna Turpeau réalise des clips et des documentaires depuis une dizaine d’année. L’an passé, elle a réalisé pour France 3 un documentaire sur Luxey et son festival, que nous avons pu voir en avant-première.

Son film revient sur la genèse de ce festival pas comme les autres. Le sujet tenait à cœur à cette fan de musique, également journaliste pour le magazine musical Longueur d’ Ondes, et qui fréquente ce festival depuis 15 ans comme bénévole, puis comme journaliste.

Johanna Turpeau, réalisatrice de "Que ta volonté soit fête"

Johanna Turpeau, réalisatrice de « Que ta volonté soit fête »

Luxey et Musicalarue l’a particulièrement touchée, car elle a vécu une expérience similaire durant son enfance dans les Deux-Sèvres, où ses parents proposaient avec une association des spectacles comme les Luxois en faisaient dans les années 70.

« Que ta volonté soit fête », c’est une histoire de ruralité, d’un festival « hors du commun qui a su rester à taille humaine et dont les années ne lui font pas perdre son charme ».

Depuis 1968 et les débuts trublionnants d’une jeunesse luxoise qui voulait faire la fête autrement, jusqu’au festival tel qu’il existe actuellement, on suit l’aventure atypique de ce village perdu entre les Landes et la Gironde, qui a su redonner une vie alternative à une région touchée par l’exode et le non renouvellement des générations.

Avec des images d’archives aux tons sépia, on découvre le village dans les années 70, où les habitants donnaient de leur personne pour créer des défilés burlesques. Hommes majorettes, parodies de corridas, défilés politiques pastichés… C’est toute une histoire libertaire qui se dessine, jusqu’à la structuration qui a donné le festival sous sa forme actuelle.

Une initiative locale qui a acquis une renommée nationale au fil des ans, tout en préservant le caractère humain de l’événement, et qui favorise les rencontres intergénérationnelles. Une forme de partage qui selon elle à « tendance à disparaître au profit d’un individualisme marqué, dans une vie citadine de plus en plus rythmé ».

Avant l’édition 2015 du festival, vous pourrez ainsi découvrir ses coulisses, et les difficultés d’organiser un tel événement, dans un village dont la population passe de 700 habitants, à 35 000 durant le festival. Une initiative dont François Garrain, le président de l’association Musicalarue, rappelle dans le film qu’elle est toujours en suspens, et repose sur les bénévoles, et leur motivation.

Alors, si vous vous demandiez où passer votre 15 août, ce documentaire peut vous aider à vous décider !

Que ta volonté soit fête

  • 18 juin à 19h : Avant-première à Luxey
  • 20 juin à 15h25 : Diffusion sur France 3 Aquitaine
  • 22 juin : Dans la case matinale de 8h55 sur les 5 antennes du pôle sud-ouest
L'AUTEUR
Dominique Clère
Dominique Clère
Journaliste web et photographe indé, rédacteur du blog raffut89 pour Rue89.com

En BREF

« A Demain mon amour », projection-débat à l’Utopia avec Monique Pinçon-Charlot

par La Rédaction. 446 visites. 3 commentaires.

« Le petit peuple du potager » ou l’éloge d’une culture sans pesticides

par La Rédaction. 778 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Passé esclavagiste à Bordeaux : les plaques pédagogiques de la rue Colbert vandalisées

par Walid Salem. 934 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×