Bordeaux rappelle ses vélos Pibal
Brèves 

Bordeaux rappelle ses vélos Pibal

actualisé le 07/08/2015 à 14h49

Le vélo patinette (Ludovic Lamarque/Rue89 Bordeaux)

Le vélo-patinette Pibal (Ludovic Lamarque/Rue89 Bordeaux)

Alertée par les utilisateurs pour des fissures dans le cadre, la mairie de Bordeaux a rappelé ses Pibal. Les vélos-patinettes dessinés par Philippe Starck doivent être rapportés à la Maison du vélo, cours Pasteur, pour subir quelques vérifications sur la demande du fabricant Peugeot.

Un vélo larvé de problèmes

Plus de 300 de ces deux-roues sont actuellement prêtés à titre gratuit par la ville. Leur redistribution devra attendra l’expertise effectuée par Peugeot.

Ces problèmes de fissures sont un nouvel avatar que subi le vélo qui porte le nom de la larve de l’anguille : des problèmes de conception ont retardé son développement à plus grande échelle, les moins d’un mètre 60 ne peuvent pas le prendre, il pèse 17,2 kilos… Il faudra encore patienter pour que le Pibal devienne l’incarnation du vélo à Bordeaux.

Aller plus loin

Sur Rue89 Bordeaux : A vélo Starck, Bordeaux se la joue « Pibal la vie »

L'AUTEUR
Xavier Ridon
Xavier Ridon
Rémois, devenu journaliste à Tours, installé à Bordeaux. Bref, file vers le Sud avec un micro et un stylo.

En BREF

Philippe Poutou fait entrer « la colère sociale au Parlement de Bordeaux »

par Walid Salem. 8 877 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Bordeaux tombe le masque dans les rues commerçantes

par Claire Mayer. 954 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Municipales à Mérignac : après des tweets racistes, deux candidats exfiltrés de la liste Millet

par Marie Piquet. 2 043 visites. Aucun commentaire pour l'instant.