Enquêtes et actualités gavé locales


L’ascension de la guilde du guidon à Bordeaux

La mode du vélo ne concerne pas que bobos (chez les particuliers) et les livreurs de bons petits plats (côté pro). Des travailleurs d’horizons divers se mettent aussi en selle : ils ou elles sont électricien, esthéticienne, ostéopathe ou vendeur de souvenirs, et ont fait le choix d’exercer à deux (ou trois roues), avec ou sans assistance électrique. Moins cher et plus pratique, est-ce une vélorution économique ?

Édition abonnés
L’ascension de la guilde du guidon à Bordeaux

>

Abonnez-vous

Cet article fait partie de l’édition abonnés. Pour lire la suite, profitez d’une offre découverte à 1€.

Contribuez à consolider un média indépendant à Bordeaux, en capacité d’enquêter sur les enjeux locaux.

  • Paiement sécurisé
  • Sans engagement
Abonnez-vous maintenant pour suivre l’actualité locale.

Déjà abonné ?

Connectez-vous

L’investigation locale à portée de main.

Abonnez-vous et profitez d’un accès illimité à Rue89Bordeaux. Annulez quand vous voulez.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Choisissez votre formule :

#Les deux-roues de la fortune ?

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles
Partager
Plus d'options