Brèves 

Aux Bassins à flot, un bateau pour héberger (provisoirement) des étudiants ?

C’est ce que propose l’élu socialiste Philippe Dorthe dans un courrier adressé ce jeudi à Alain Juppé.

Le conseiller socialiste départemental de la Gironde, Philippe Dorthe, a envoyé ce jeudi un courrier au maire de Bordeaux, Alain Juppé, dans lequel il propose de régler, « en tout cas partiellement », le problème du logement étudiant à Bordeaux. Dans son courrier, il développe une proposition pour le moins originale :

« Nous avons au bassin à flot N°1, un grand paquebot fluvial, le “River Chanson” qui […] n’assurant plus aucune croisière jusqu’en 2019 coûte à son armateur : de l’énergie, un équipage permanent de deux personnes (capitaine et officier mécanicien, un droit de port, etc…). Aussi je vous soumets l’idée de proposer à l’armateur de louer le bateau au prix coûtant pour que votre collectivité, ou le mandataire désigné par celle-ci puisse louer les 44 cabines à des étudiants. »

Cette « suggestion concrète » est cependant « limitée dans le temps », avertit l’élu socialiste, puisque ce grand paquebot fluvial de 103 mètres de long est immobilisé au moins jusqu’en 2019 après une avarie survenue en 2016. Ce délai correspondrait à la date de livraison de « quelques chambres au cœur du futur Foyer des jeunes travailleurs des Bassins à flot » prévue dans deux ans. Philippe Dorthe suggère des tarifs qui « pourraient être de 250€ à 350€ par mois » avec des occupants « éligibles aux aides au logement en fonction de leur situation ».

« Au moins nous pourrons sortir de l’ornière une cinquantaine de jeunes qui ont des difficultés à se loger », conclut le socialiste qui, avec cette idée, ne prétend pas tout régler et surtout pas mener les étudiants en bateau.

L'AUTEUR
La Rédaction
La Rédaction
Les informations auxquelles participent plusieurs journalistes de l'équipe.
En BREF

Une centaine de soignants de Pellegrin et Saint-André font front commun

par Xavier Ridon. Aucun commentaire pour l'instant.

Alain Juppé liquide la vaisselle et les barquettes en plastique des cantines

par Simon Barthélémy. 982 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Vinci paiera plus de 200000 euros par an pour exploiter le parking des Grands Hommes

par La Rédaction. 581 visites. 2 commentaires.