Enquêtes et actualités gavé locales

Immobilier : Bordeaux, ville la plus chère de France après Paris

Selon le baromètre de Seloger, Bordeaux conforte sa place sur le podium des villes où il en coûte cher de devenir propriétaire. A 4363 € du m² dans l’ancien, la Belle Endormie est très loin des prix moyens de Paris – 9 209 €, tous arrondissements confondus) -, mais elle devance légèrement la deuxième ville …

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Bordeaux, abonnez-vous.

Immobilier : Bordeaux, ville la plus chère de France après Paris

Selon le baromètre de Seloger, Bordeaux conforte sa place sur le podium des villes où il en coûte cher de devenir propriétaire. A 4363 € du m² dans l’ancien, la Belle Endormie est très loin des prix moyens de Paris – 9 209 €, tous arrondissements confondus) -, mais elle devance légèrement la deuxième ville de France, Lyon, où les prix des logements avoisinent les 4 327 €.

Le site internet d’annonces immobilières conforte les chiffres des transactions des notaires de France. Si le maire de Bordeaux voit en partie dans cette hausse des prix un phénomène de rattrapage, le marché local affiche désormais des niveaux très supérieurs à d’autres métropoles tout aussi dynamiques : Nantes est à 3315 € du m2, Lille à 3159 €, Rennes à 3020 €. Toulouse et Montpellier ne figurent même pas dans le Top 10 établi par Seloger.

La métropole bordelaise va tenter d’intervenir avec les promoteurs immobiliers et l’établissement public foncier sur le prix des logements neufs. Mais les pouvoirs publics restent démunis pour agir sur les cours de l’immobilier ancien, qui représente le gros du marché et tire l’ensemble vers le haut, comme nous l’expliquions ici.


#cité de pierre

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles
Plus d'options