La déviation du Taillan menace 100 espèces protégées, ses opposants remontent sur le pont
Ecologie  Kiosque abonné 

La déviation du Taillan menace 100 espèces protégées, ses opposants remontent sur le pont

L'arrêté préfectoral du 13 septembre dernier autorise le démarrage des travaux de la déviation routière du Taillan-Médoc. Des associations veulent contester en justice ce projet qui entérine la destruction ou le déplacement de 100 espèces protégées. Ex adjoint à l'environnement du maire de Saint-Médard-en-Jalles, Thierry Leblond vient de démissionner pour s'engager contre le contournement médocain.  

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Simon Barthélémy
Simon Barthélémy
Journaliste, rédacteur en chef de Rue89 Bordeaux

En BREF

La France condamnée pour protection insuffisante des dauphins du Golfe de Gascogne

par La Rédaction. 534 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Menacé de mort en Guinée, réfugié à Bordeaux, le journaliste Marcel Tolno craint d’être expulsé

par Marie Piquet. 848 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« Décrocheurs » : un militant écologiste de nouveau poursuivi en justice à Bordeaux

par Marie Piquet. 2 812 visites. Aucun commentaire pour l'instant.