Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
L’Utopia maintient ses projections prévues pour la réouverture… sans public
Brèves  Culture 

L’Utopia maintient ses projections prévues pour la réouverture… sans public

par Walid Salem.
Publié le 14 décembre 2020.
Imprimé le 08 février 2023 à 21:10
2 724 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Pour contester le report d’ouverture des lieux culturels, le cinéma L’Utopia va assurer « symboliquement » ses séances initialement prévues dans son programme de réouverture. Les salles seront vides, mais les spectateurs invités à débattre pendant la journée, afin de « briser le silence ».

« Nous voulons revendiquer notre soutien au monde de la culture mis à l’arrêt forcé par le gouvernement et dénoncer les choix de société qu’il nous impose », écrit la direction du cinéma L’Utopia de Bordeaux dans un texte publié ce lundi.

Ainsi, le cinéma assurera symboliquement les séances initialement prévues dans son programme de réouverture ce mardi 15, mercredi 16, samedi 19 et dimanche 20 décembre. L’équipe tiendra un accueil le mardi de 14h à 19h, et les autres jours de de 11h à 19h, « pour discuter, échanger et briser ainsi un peu le silence » avec le public privé de cinéma « tandis qu’à travers les murs résonneront les films que personne ne peut voir ».

« Au-delà de nos inquiétudes économiques, au-delà de notre incompréhension, un phénomène nous inquiète : le silence de nos salles. Un silence qui paralyse la circulation de la pensée, de la parole et de la liberté d’expression des artistes, mais aussi de tous les acteurs locaux qui participent de près ou de loin à la vie de notre cinéma », précise le texte.

Acerbes et concises, les quelques lignes invitent à « redonner vie à tous les lieux qui donnent la possibilité d’envisager le monde autrement qu’à travers des discours inféodés à l’argent, aux chiffres et aux experts ». Cette proposition, qui se veut le contrepoids à l’ouverture autorisée des commerces essentiels ou non, se fera « dans le respect de conditions sanitaires consciencieuses et équitables ».

L'AUTEUR
Walid Salem
Walid Salem
Une idée lui traverse l'esprit en 2013 et voilà que vous y êtes. Il espère faire de vous un fidèle abonné (le lien est dessous).

En BREF

Pesticides : 28 députés, dont Loïc Prud’homme, veulent que l’État impose une analyse complète de leur toxicité

par Charlotte Toublanc. 211 visites. 3 commentaires.

« Il faudra nous passer dessus », prévient un front d’élus anti-LGV réunis à Bordeaux

par Simon Barthélémy. 759 visites. 3 commentaires.

Bègles se propose pour expérimenter la légalisation du cannabis en France

par La Rédaction. 1 190 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×