Infos et enquêtes à Bordeaux et sa métropole
Infos et enquêtes à Bordeaux et sa métropole
Covid-19 : Bordeaux et la Nouvelle-Aquitaine reconfinées
Société 

Covid-19 : Bordeaux et la Nouvelle-Aquitaine reconfinées

par Simon Barthélémy.
Publié le 31 mars 2021.
Imprimé le 23 avril 2021 à 19:43
30 430 visites. 1 commentaire.

Le président de la République a annoncé ce mercredi 31 mars l’extension à tout le territoire français des restrictions en vigueur dans 19 départements à partir de ce samedi et pour quatre semaines, ainsi que la fermeture pour trois semaines des crèches, écoles, collèges à compter de lundi prochain, 5 avril.

Face à la recrudescence de l’épidémie dans tout le pays, y compris en Nouvelle-Aquitaine, liée à la diffusion du variant anglais, Emmanuel Macron s’est donc résolu à fermer les écoles à partir de la semaine prochaine et pour quatre semaines, en harmonisant les vacances scolaires de Pâques.

Concrètement, les cours devront ainsi s’exercer à distance pour les élèves de Nouvelle-Aquitaine la semaine prochaine, avant le début des vacances de Pâques, sauf pour les enfants de soignants et de quelques autres professionnels, a déclaré Emmanuel Macron lors d’une allocution télévisée.

La rentrée aura lieu pour tous le 26 avril : physiquement pour les maternelles et les primaires, à distance pour les collèges et les lycées. Le 3 mai, les collégiens et les lycéens pourront retourner en classe, éventuellement le cas avec des jauges adaptées.

« Les parents qui devront garder leurs enfants et ne peuvent pas télétravailler auront droit au chômage partiel », a précisé le président, qui appelle par ailleurs les employeurs à « systématiser » le télétravail 4 jours sur 5.

Dans un rayon de 10 km

Pour tout le monde, le confinement « light » expérimenté dans 10 territoires va s’appliquer. Le couvre-feu à 19h reste en vigueur et les sorties seront limitées à 10 kilomètres autour du domicile (sans limitation de durée mais avec un justificatif de domicile comme une pièce d’identité). Il n’y aura dans ce périmètre pas besoin de se munir d’une attestation, a confirmé le chef de l’Etat.

Les déplacements de ces territoires vers d’autres régions sont interdits sauf raisons impérieuses ou professionnelles. Si cela signifie que les prochaines vacances devront être passées non loin de chez soi, »nos concitoyens qui souhaitent changer de région pour aller s’isoler pourront le faire durant ce week-end de Pâques », indique Emmanuel Macron. Ce jeudi 1er avril, le Premier ministre Jean Castex a précisé devant l’Assemblée nationale qu’il sera considéré comme un motif impérieux d’emmener ou aller chercher des enfants auprès de proches pour les vacances.

Les commerces seront fermés selon la liste en vigueur dans les 19 départements actuellement concernés par des restrictions. Seules les « commerces de première nécessité », parmi lesquels les libraires, les disquaires, les salons de coiffures ou les magasins de plante ou de bricolage, pourront rester ouverts.

Jean Castex a également indiqué que la consommation d’alcool serait interdite dans les lieux publics, et que sur décision des préfectures certains espaces pourraient être fermés pour empêcher les regroupements, à l’image des quais.

Mercredi soir, le chef de l’Etat a néanmoins voulu se monter optimiste grâce à la croissance du nombre de personnes vaccinées, donnant rendez-vous en mai pour un calendrier de réouverture des restaurants, cafés et lieux culturels.

Article actualisé le 01/04/2021 à 13h27 : Ajoute précisions du Premier ministre
L'AUTEUR
Simon Barthélémy
Simon Barthélémy
Journaliste, rédacteur en chef de Rue89 Bordeaux

En BREF

Après l’expulsion du Volcan, l’agence immobilière porte plainte pour harcèlement et diffamation

par La Rédaction. 1 245 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le député Loïc Prud’homme contrôlé après une mobilisation pour le climat

par La Rédaction. 1 810 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Un incendie criminel ravage les cabanes des sans-abri quai Sainte-Croix

par La Rédaction. 925 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×