Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Covid-19 : la décrue de l’épidémie s’accélère en Gironde
Brèves 

Covid-19 : la décrue de l’épidémie s’accélère en Gironde

par Victoria Berthet.
Publié le 17 septembre 2021.
Imprimé le 16 octobre 2021 à 08:10
1 497 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Vendredi 17 septembre, l’Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine a publié un point de situation qui fait état d’une baisse du taux d’incidence dans le département, ce qui devrait prochainement permettre de lever l’obligation de porter le masque. Le nombre d’hospitalisations est lui aussi en baisse, tandis que la couverture vaccinale progresse, notamment chez les 12-17 ans.

Les masques tomberont-ils bientôt ? Avec 68,5 cas pour 100 000 habitants la semaine du 6 septembre, la Gironde n’est qu’à quelques points de la barre des 50 cas pour 100 000 habitants. Si ce seuil est atteint, la préfecture devrait lever l’obligation du port du masque dans les établissements recevant du public, soumis au pass sanitaire.

Dans un point de situation publié vendredi 17 septembre, l’ARS Nouvelle-Aquitaine observe la poursuite de la diminution de la circulation du virus sur le territoire aquitain, corrélée à une progression de la vaccination. Malgré la circulation du variant Delta, trois départements ont désormais un taux d’incidence inférieur au seuil d’alerte : la Charente, la Corrèze et la Creuse.

Baisse du nombre d’hospitalisations

La semaine dernière, en Gironde, la taux d’incidence s’élevait à 107,4 cas pour 100 000 habitants, selon les chiffres de l’ARS. Actuellement à 68,5 cas pour 100 000 habitants, la baisse du taux d’incidence se joint à une diminution du nombre de personnes hospitalisées. La semaine du 30 août, l’ARS décomptait 203 personnes hospitalisées en Gironde, dont 44 en réanimation. Une semaine plus tard, le nombre d’hospitalisations est passé à 184, dont 34 personne en réanimation.

Source : ARS Nouvelle-Aquitaine

Autre fait notable : la progression de la vaccination dans la tranche d’âge la plus jeune, les 12-17 ans. En Gironde, en une semaine, la vaccination avec la première dose a augmenté de 2,5 points au sein de cette population. Au 14 septembre, 88 946 jeunes entre 12 et 17 ans ont ainsi une reçu une première dose du vaccin. 62,8% des 12-17 ans ont un schéma vaccinal complet.

Point sur la vaccination des soignants

Les soignants ont jusqu’au 15 octobre pour présenter un schéma vaccinal complet. Actuellement, selon les dernières données fournies par l’ARS, 96,8% des professionnels de santé libéraux ont reçu au moins une dose de vaccin au 14 septembre, en Gironde. 93,3% ont reçu les doses.

Source : ARS Nouvelle-Aquitaine

Concernant les professionnels exerçant dans les EHPAD, ils sont 89,5% en Gironde à avoir reçu une première dose. 87,8% présentent un schéma vaccinal complet. Si les chiffres ne sont pas disponibles par établissements, le CHU de Bordeaux estimait, lors de sa conférence de presse de rentrée, entre 100 et 200 le nombre de soignants qui ne seraient pas encore vaccinés au sein du CHU, qui compte plus de 14 000 professionnels de santé.

L'AUTEUR
Victoria Berthet
Étudiante à l'IJBA, en alternance à Rue89 Bordeaux. Du terrain, des faits et de la nuance.

En BREF

Enfants placés, la rue pour horizon ?

par Jean Berthelot. Aucun commentaire pour l'instant.

Bègles récolte plus de 5 000 euros au profit du collectif Bienvenue

par Victoria Berthet. 436 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le masque ne sera plus obligatoire dans les lieux recevant du public en Gironde

par La Rédaction. 2 502 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×