Enquêtes et actualités gavé locales


Les LGV Bordeaux-Toulouse-Dax, des promesses en l’air pour le climat

Experts et associations s’interrogent sur l’impact climatique réel du GPSO (grand projet ferroviaire du Sud Ouest). Un brin fumeux, le bilan carbone prévisionnel des LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax s’avère en effet avoir considérablement sous estimé certains postes d’émissions, dont le « déstockage » du carbone des forêts landaises. Les gaz à effet de serre émis lors du chantier pourraient mettre plusieurs décennies à être compensées par le report modal de l’avion et de la voiture vers le train. Et à condition de surcroît que celui-ci soit au rendez-vous.

Édition abonnés
Les LGV Bordeaux-Toulouse-Dax, des promesses en l’air pour le climat

>

Cet article fait partie de l’édition abonnés. | Déjà abonné ? Connectez-vous

Abonnez-vous maintenant pour poursuivre votre lecture

Abonnez-vous
Abonnez-vous maintenant pour suivre l’actualité locale.

Déjà abonné ?

Connectez-vous

L’investigation locale à portée de main.

Abonnez-vous et profitez d’un accès illimité à Rue89Bordeaux. Annulez quand vous voulez.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Choisissez votre formule :

#bilan carbone

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

À lire ensuite


L’écologie en tête d’affiche des festivals locaux ? 

Photo : Compagnie Valentin graphie/Reggae Sun Ska

Un yacht de luxe en escale à Bordeaux agace les militants écologistes
Bras de fer entre Verts et maire au conseil municipal de Bordeaux

Photo : SB/Rue89 Bordeaux

Partager
Plus d'options