Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Un café Wanted ouvre à Paris, sur le même modèle solidaire que celui de Bordeaux
Brèves 

Un café Wanted ouvre à Paris, sur le même modèle solidaire que celui de Bordeaux

par Alice Gapail.
Publié le 8 septembre 2022.
Imprimé le 05 décembre 2022 à 19:27
2 280 visites. 1 commentaire.

L’inauguration du Wanted café aura lieu à 18 h le 24 septembre prochain, au 70 rue du Faubourg-Saint-Martin, à Paris. Comme pour le premier café ouvert à Bordeaux, le principe est simple : utiliser la restauration pour générer du lien et de la solidarité.

« Un travail de longue haleine, mais on y est ! » Sur facebook, le co-fondateur bordelais de la communauté d’entraide en ligne, Jérémie Ballarin, a annoncé l’inauguration du Wanted cafe à Paris, le 24 septembre prochain. Une occasion de mettre en avant de nombreuses initiatives et des plats faits maison à des prix avantageux. Pour concrétiser ce projet, une levée de fonds a permis de récolter 450 000 euros en 2021. 

Depuis son ouverture il y a quelques semaines, le restaurant propose des formules le midi et des brunchs le week-end. Régulièrement, des actions solidaires sont aussi présentées. 

Un concept Bordelais

Le café parisien fonctionne selon les mêmes principes que celui ouvert depuis 2018 à Bordeaux. Dans l’esprit du groupe sur le réseau social, l’ambition est de créer une dynamique de solidarité entre les gens. Ainsi, tous les mois, 2% du chiffre d’affaires est reversé à une association locale.

Pour quelques euros en plus, les clients peuvent quant à eux offrir un café ou un plat à une personne dans le besoin. C’est le principe des « plats et cafés suspendus ». Selon Jérémie Ballarin, plus de 200 plats et 150 cafés ont déjà distribués aux personnes dans le besoin.

Le lieu donne également la possibilité de déposer de la nourriture, des vêtements ou des produits d’hygiène, accessibles en libre service. Chaque semaine, des tablées solidaires sont proposées afin de favoriser les rencontres entre habitants avec et sans domicile. On y concocte et déguste des repas, mêlant bénévoles et bénéficiaires. On y prépare également des maraudes hebdomadaires dans le quartier.

L’objectif est de composer un réseau d’entraide « pour une société plus inclusive, plus responsable et plus durable », souligne les fondateurs de la communauté Wanted. 

L'AUTEUR
Alice Gapail
Alice Gapail
En formation à Marseille et en alternance à Bordeaux. Passionnée par les sujets sur l'éducation, la culture, l'écologie et la santé.

En BREF

Une nouvelle brigade de police dédiée aux transports en commun va patrouiller à Bordeaux

par La Rédaction. 437 visites. 2 commentaires.

Ïkos et la Fabrique Pola vont recevoir une aide de 100 000 euros de l’Etat

par Alice Gapail. 609 visites. 1 commentaire.

La Nouvelle-Aquitaine « première région pour la participation électorale » selon l’INSEE

par Alice Gapail. Aucun commentaire pour l'instant.
×