Ecologie  Economie  Kiosque abonné 

L’ascension de la guilde du guidon à Bordeaux

La mode du vélo ne concerne pas que bobos (chez les particuliers) et les livreurs de bons petits plats (côté pro). Des travailleurs d'horizons divers se mettent aussi en selle : ils ou elles sont électricien, esthéticienne, ostéopathe ou vendeur de souvenirs, et ont fait le choix d'exercer à deux (ou trois roues), avec ou sans assistance électrique. Moins cher et plus pratique, est-ce une vélorution économique ?

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Aline Chambras
Aline Chambras
Journaliste indépendante et réalisatrice sonore.
En BREF

3 octobre : Une soirée pour sauver Fip Bordeaux

par Xavier Ridon. Aucun commentaire pour l'instant.

Un appel à projets lancé pour les silos des bassins à flot

par La Rédaction. 405 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Vers un moratoire sur les nouveaux centres commerciaux ?

par Simon Barthélémy. 670 visites. Aucun commentaire pour l'instant.