Culture 

Regard9 devient l’agence BD de Bordeaux Métropole, implantée rive droite

Les associations 9.33, Passage à l’art et Swann expo vont fusionner pour créer l’agence métropolitaine de la bande dessinée et de la littérature jeunesse. Celle-ci prendra le nom du festival BD Regard 9, qui s’achève ce week-end à Bordeaux, et devrait s’installer à la Fabrique Pola, quai de Brazza.

C’est une nouvelle preuve de la vitalité de la BD à Bordeaux. Une nouvelle agence va naître de la fusion de trois associations – 9.33, Passage à l’art et Swann expo. La convention cadre permettant sa création a été signée ce vendredi à l’Espace Mably, où se tient jusqu’à dimanche l’exposition de Goosens et Ayroles (lire encadré), par les maires de Bassens, Bordeaux, Cenon, Floirac et Lormont.

Regard 9, un week-end final en fanfare

Il ne vous reste plus que quelques heures pour découvrir si ce n’est pas encore fait, l’exposition de Regard 9 à l’Espace Mably (3 Rue Mably, entrée libre), les « regards croisés » de Daniel Goosens et de François Ayroles. Les planches originales des deux artistes, respectivement piliers de Fluide Glacial et de l’Association, sont de petits bijoux absurdes, pleines de poésie et de drôlerie, et qui se répondent parfaitement.

Le dévernissage aura lieu ce vendredi soir en présence des auteurs, avec une performance graphique participative. Samedi, direction la Rock School Barbey, avec l’après-midi des ateliers, un spectacle pour enfant et un concert des Wackids, et le soir un apéro de Gendarmery, « boys band de gendarmes », et un concert dessiné avec entre autres Guillaume Trouillard et Datcha Mandala. Chouette, quoi.

Infos pratiques ici.

La future agence aura un fort tropisme rive droite. Si son emplacement n’est pas encore officiel, elle devrait s’installer à Brazza, avec la Fabrique Pola et les éditeurs bordelais de bande-dessinée qui en font partie (Cornelius, Les Requins Marteaux).

Son festival, qui remplacera l’an prochain l’actuel Regard9 et les Bulles en hauts de Garonne, se déroulera à la Bastide et sera précédé d’une quinzaine sur la bande-dessinée dans les quatre villes voisines. Il faut dire que l’association Passage à l’art, qui gérait le festival « Bulles en hauts de Garonne », a été créée par le GPV (grand projet de ville), pour développer des actions pédagogiques autour de la BD dans les quartiers prioritaires des 4 communes. Elle œuvre actuellement auprès des scolaires dans 70 classes.

« C’est une grande force de la rive droite d’avoir des publics qu’on rencontre peu sur d’autres salons et festivals, et c’est important de continuer à travailler avec ce public, afin qu’il puisse accéder à la culture de manière festive », relève Eric Audebert, président de 9-33, et de la nouvelle agence.

Les bulles vont voyager

Les missions des trois entités offre ainsi pas mal de complémentarités et d’opportunités de mutualisations, selon Eric Audebert :

« Nous créons lors de Regard 9 des expositions qui voyagent ensuite très peu. Or c’est justement le travail de Swann Expo de les diffuser. »

Dessin de François Ayroles exposé à l’Espace Mably (DR)

La signature de la convention va permettre à l’agence de lancer ses actions dès la fin de l’année, à commencer par déterminer son budget. L’enveloppe qui lui sera allouée n’est pas encore arrêtée, elle dépendra des subventions que les différentes mairies voudront bien continuer à leur verser. Les associations espèrent que la création de l’agence ne se fera pas à l’économie et qu’elles pourront au contraire passer de 3 à 5 salariés au total.

Du côté de 9-33, on souligne que l’augmentation des engagements financiers de la mairie de Bordeaux pour le festival Regard 9 avait entraîné une hausse de l’aide du CNL (centre national du livre), et que ce dernier est prêt à accroitre son soutien pour le prochain festival, du 25 au 27 mai 2018. Objectif : donner une dimension plus importante à cet évènement, sans aller bien sûr jusqu’à concurrencer le voisin d’Angoulême.

« Cet accord se fait en complémentarité avec Angoulême, avec lequel se feront des coopérations amicales, en rien hostile », tient à rassurer Alain Juppé, président de Bordeaux Métropole, et tintinophile assumé.

Selon Eric Audebert, l’aide à la création déjà menée par 9-33 pourrait en effet se poursuivre notamment par des échanges et des résidences, pour faire venir à Bordeaux des artistes qui travaillent avec la Cité internationale de la bande-dessinée d’Angoulême. Une autre mission de l’agence Regard 9 consistera à appuyer l’amélioration du statut des auteurs, très précaire.

L'AUTEUR
Simon Barthélémy
Simon Barthélémy
Journaliste, rédacteur en chef de Rue89 Bordeaux
En BREF

Déchets : le principe pollueur-payeur va s’appliquer à Bordeaux Métropole

par Simon Barthélémy. 2 925 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La Dune du Pilat a grandi d’1,3 mètre et culmine à 110,5 m

par Walid Salem. 406 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le Défenseur des droits saisi de cas de violences policières sur des journalistes

par Simon Barthélémy. 327 visites. Aucun commentaire pour l'instant.