Les prix des transports augmentent à Bordeaux Métropole
Brèves 

Les prix des transports augmentent à Bordeaux Métropole

Les Lianes 1+ aux couleurs de Transports Bordeaux Métropole (SB/Rue89 Bordeaux)

Les Lianes 1+ aux couleurs de Transports Bordeaux Métropole (SB/Rue89 Bordeaux)

Entrée discrètement en vigueur ce 1er août, l’augmentation des tarifs des Transports de Bordeaux Métropole (TBM, ex Tbc) n’en est pas moins significative : de 3% à 10% selon les titres.

Certes, le prix d’un tickarte un voyage ne bouge pas (1,50 euro) pour la troisième année consécutive, et la métropole peut ainsi faire valoir un tarif inférieur à ceux observés à Nantes ou à Lille (1,60 euro), à Strasbourg (1,70 euro) ou à Lyon (1,80 euro).

En revanche, les tickarte 10 voyages augmentent légèrement, de 12,40 à 12,70 euros. Et surtout, les Cité Pass grimpent de deux euros par mois – à 38,50 euros par mois pour l’abonnement annuel plein tarif, à 45,50 euros par mois pour l’abonnement mensuel. Soit plus de 4% d’augmentation, et 24 euros par an. Les hausses sont plus modérée pour les Pass Jeunes (moins de 28 ans) et Seniors.

Pour rentabiliser davantage le service des Bat3, le ticket à bord sera désormais vendu 2 euros – le tarif reste inchangé pour les abonnés qui utilisent les bateaux pour leurs déplacements quotidiens. Au rayon des nouveautés tarifaires, un tickarte deux voyages à 3 euros est créé, celui de 5 voyages disparaît.

De ces augmentations tarifaires votées fin mai en conseil de Bordeaux Métropole, TBM espère un gain de 1,88 million d’euros, sur des recettes annuelles d’environ 60 millions d’euros, pour plus de 200 millions d’euros de dépenses. La billetterie ne représente en effet que 30% du budget de TBM, le reste provenant des subventions allouées par la métropole à Kéolis afin de couvrir le déficit d’exploitation.

L'AUTEUR
Simon Barthélémy
Simon Barthélémy
Journaliste, rédacteur en chef de Rue89 Bordeaux

En BREF

Philippe Poutou fait entrer « la colère sociale au Parlement de Bordeaux »

par Walid Salem. 8 774 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Bordeaux tombe le masque dans les rues commerçantes

par Claire Mayer. 908 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Municipales à Mérignac : après des tweets racistes, deux candidats exfiltrés de la liste Millet

par Marie Piquet. 2 010 visites. Aucun commentaire pour l'instant.