Brèves 

Emmaüs Gironde et Darwin à la barre de la gabare « Les Deux Frères »

Seuls participants à la vente aux enchères, Emmaüs Gironde et Darwin sont les nouveaux propriétaires de la gabare « Les Deux Frères ». Un projet d’insertion est à l’étude.

Il y a eu une enchère et ce fut la bonne ! La vente de la gabare « Les Deux Frères », jusqu’au là propriété du conseil départemental de la Gironde et classée monument historique, s’est conclue aujourd’hui sans attirer les convoitises. « Ce n’est pas une affaire commerciale intéressante, et ce n’est pas ce que je recherche », explique Pascal Lafargue à Rue89 Bordeaux. Le président d’Emmaüs Gironde est cependant ravi de mettre en route un projet qui lui a semblé comme une évidence.

« On va accueillir plus de 100 mineurs non accompagnés, le pôle enfance d’Emmaüs est saturé. Des activités qui sortent de l’ordinaire, je suis en recherche permanente. Qui dit Bordeaux, dit fleuve ; le fleuve, les bateaux… Un bateau en bois en plus ! Autour de la réparation de ce bateau, il y a mille choses à imaginer. Il y a 15 ou 20 métiers possibles. »

C’est un projet d’insertion destiné aux jeunes de l’Aide sociale à l’enfance et aux jeunes migrants qui va donc se mettre en place. Pour y arriver, Pascal Lafargue espère trouver des soutiens institutionnels et des mécènes privés :

« Notre mise a été la mise de base [22880€, NDLR], financée sur fonds propres et répartie moitié moitié. Maintenant, il y a les travaux pour lesquels on passera des conventions avec des spécialistes. Il y aura sur le projet de l’argent public mais rien n’est sûr. Je ne peux pas dire si le conseil départemental suivra ou pas. En attendant des partenaires importants m’ont promis leur soutien. »

Les travaux de remise en état du bateau sont estimés, selon un expert, entre 250 000 et 450 000 euros TTC. Pascal Lafargue est « ouvert à toute proposition ».

La gabare « Les Deux Frères » quittera probablement les Chantiers Tramasset au Tourne pour rejoindre Les Marins de la lune à Bordeaux, « tout naturellement pressentis puisqu’ils font partie du groupe Darwin ».

L'AUTEUR
Walid Salem
Walid Salem
Co-fondateur de Rue89 Bordeaux et directeur de la publication
En BREF

Un nouvel espoir pour la ligne TER Bordeaux-Bergerac

par Simon Barthélémy. 316 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Mamma : La Maison du vélo change de nom et devient métropolitaine

par La Rédaction. 386 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La 2e édition bordelaise du Salon des vins actuels et naturels, c’est ce weekend !

par Walid Salem. 1 398 visites. Aucun commentaire pour l'instant.