Les boîtes de nuit de Bordeaux font du bruit pour leur survie
Kiosque abonné  Société 

Les boîtes de nuit de Bordeaux font du bruit pour leur survie

Pour le deuxième vendredi consécutif du mois d’octobre, traiteurs organisateurs de réceptions, hôteliers, bars, brasseries et restaurants du département ont martelé casseroles et seaux à champagne devant leurs établissements, le bras orné d’un brassard noir, sous le même slogan : "Faites du bruit pour notre survie". Fermés depuis 7 mois, les discothécaires alertent sur une sortie (de route) définitive.

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Anne-Flore Gaspar
Anne-Flore Gaspar
Journaliste pigiste pour le meilleur et pour le pire, mais toujours avec le sourire !

En BREF

Rassemblement en mémoire de l’enseignant assassiné ce dimanche à Bordeaux

par La Rédaction. 1 271 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

L’appli « Tous anti-Covid » pour tous les étudiants en santé de Bordeaux ?

par Simon Barthélémy. 453 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Philippe Poutou, héros d’un clip rock de The Hyènes

par La Rédaction. 1 511 visites. Aucun commentaire pour l'instant.