Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Le masque ne sera plus obligatoire dans les lieux recevant du public en Gironde
Brèves 

Le masque ne sera plus obligatoire dans les lieux recevant du public en Gironde

par La Rédaction.
Publié le 30 septembre 2021.
Imprimé le 26 octobre 2021 à 16:14
2 692 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

A compter de ce vendredi 1er octobre 2021, le port du masque ne sera plus obligatoire dans les établissements qui reçoivent du public en Gironde, le taux d’incidence de la Covid-19 étant passé sous le seuil d’alerte (50 cas pour 100000 habitants) dans le département, annonce ce jeudi la préfecture.

En Gironde, ce taux est désormais de 44,3 quand la moyenne nationale est de 57,2 selon les dernières données de Santé Publique France. Il ne sera donc plus exigé de porter le masque dans les restaurants, bars, cinémas, salles de sports, piscines, musées, bibliothèques… « tous les lieux dont l’accueil est soumis à la présentation d’un passe sanitaire », indique la préfecture.

Toujours exigé à l’école

Ainsi, le département ne fait par partie de ceux qui depuis ce jeudi ont levé l’obligation du port du masque à l’école primaire, où le passe n’est pas exigé. Les services de l’État précisent en outre que « le port du masque reste obligatoire pour toutes les personnes de plus de onze ans, dans certains espaces publics extérieurs où la présentation du passe sanitaire n’est pas requise » – marchés, brocantes, files d’attente, abords des établissements scolaires, stations et arrêts de transports en commun, etc.

« Le port du masque reste également obligatoire à Bordeaux dans les rues Sainte-Catherine et Porte Dijeaux de 12h00 à 19h00 », ajoute la préfecture, selon laquelle l’allègement des mesures sanitaires annonce « un retour progressif à une vie normale ».

« Il est néanmoins nécessaire de rester mobilisés et de poursuivre les efforts pour lutter contre le virus et éviter toute reprise de l’épidémie », pondère la préfecture de la Gironde. 142 personnes sont actuellement hospitalisées pour Covid dans le département, dont 45 en réanimation.

L'AUTEUR
La Rédaction
La Rédaction
Des infos d'ici de là

En BREF

L’exercice d’évacuation près de la centrale nucléaire du Blayais, « une mauvaise plaisanterie »

par La Rédaction. 506 visites. 2 commentaires.

Inauguration de la place Gambetta : nouvelle polémique entre la mairie et l’opposition

par La Rédaction. 3 169 visites. 2 commentaires.

Rado, le nouveau tiers-lieu Wanted en projet aux Bassins à Flot

par Victoria Berthet. 3 129 visites. 1 commentaire.
×