Enquêtes et actualités gavé locales

Grève du 6 avril contre la réforme des retraites : acte XI de la mobilisation à Bordeaux

La manifestation organisée par l’intersyndicale partira des allées de Tourny à 12h. Elle suivra le même parcours que celui de la précédente mobilisation, qui avait réuni près de 80000 personnes selon les organisateurs.

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Bordeaux, abonnez-vous.

Grève du 6 avril contre la réforme des retraites : acte XI de la mobilisation à Bordeaux

Même lieu, même heure. À l’instar de la journée de mobilisation du 27 mars, la onzième manifestation de l’intersyndicale contre la réforme des retraites partira des allées de Tourny à 12h. Demain le cortège prendra donc la direction du cours Georges-Clemenceau. Il rejoindra ensuite la place Gambetta, puis la rue Nancel-Pénard, le cours d’Albret, la rue des Frères-Bonie, le cours Alsace-Lorraine, le quai Richelieu, le quai de la Douane, le quai du Maréchal-Lyautey, et terminera sa route place de la Bourse.

Retrait, toujours

Cette journée de mobilisation intervient au lendemain d’une réunion entre la Première ministre et l’intersyndicale. Moins d’une heure après l’échange, les organisations syndicales, qui demandent le retrait de la réforme, ont quitté Matignon sans avoir obtenu gain de cause.

« La Première ministre nous a adressé une fin de non-recevoir et choisi de nous renvoyer dans la rue », a exposé Sophie Binet, nouvellement élue secrétaire générale de la CGT, qui assure que l’intersyndicale sera « unie jusqu’au bout ». Les organisations intersyndicales comptent encore sur l’avis du Conseil constitutionnel, qui doit se prononcer sur la réforme le 14 avril prochain.

« Village des luttes » aux Quinconces

À Bordeaux, à la veille de la manifestation, un « village des luttes » a été installé sur l’esplanade des Quinconces à l’initiative de la CGT Energies 33, soutenue par Révolution Permanente. Pour l’occasion, une longue banderole « Tu nous mets 64, on te re-mai 68 ! » a été déployée sur le monument aux Girondins.

D’après Jahan Lutz, militant au sein de l’organisation, l’objectif est « d’interpeller l’intersyndicale » et montrer la « profondeur et la vitalité du mouvement entre travailleurs et organisations de jeunesse », alors que la précédente mobilisation a réuni près de 80 000 personnes localement. Suite à une manifestation sauvage qui s’était concentrée autour de la faculté de la Victoire, encore occupée, 13 personnes avaient été interpellées.

Des actions se poursuivent par ailleurs, notamment la grève et les barrages filtrants à la centrale nucléaire du Blayais, dont ce reportage de Rue89 Bordeaux vous présente les enjeux.

Banderole déployée sur le monument aux Girondins par la CGT Photo : DR

Légères perturbations dans les transports

Du côté de TBM, 5% des agents se sont déclarés grévistes. La société de transports annonce de « légères perturbations » à la mi-journée dans les secteurs traversés par le cortège. Pour le ferroviaire, seul un Intercité sur quatre circulera en journée, aucun la nuit. Les trois-quarts des TGV et TER sont quant à eux maintenus.

https://twitter.com/CirculationBxM/status/1643267728524935170?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1643267728524935170%7Ctwgr%5Eb1c4c4432ca9ebd6edede99718ba280ad914d11d%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.sudouest.fr%2Feconomie%2Freforme-des-retraites%2Fcarte-greve-du-6-avril-a-bordeaux-voici-le-parcours-de-la-manifestation-14691941.php

#intersyndicale

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles
Plus d'options